Test de Boom Beach

Test de Boom Beach

Test de Boom Beach

Test de Boom Beach

Test publié le: 14 avril, 2014 à 16:41
Par Philippe Hays | Voir la fiche du mobile Boom Beach


L’éditeur Supercell vient de sortir son troisième jeu pour smartphone. Après Clash of Clans et Hay Day, nous saluons aujourd’hui la sortie récente de Boom Beach ! Jeu de combats et de gestion de ressources, vous allez devoir défendre vos positions contre les assauts de l’armée noire, mais aussi lancer vos attaques sur leurs plages.

Le jeu n’est pour l’instant disponible que sur appareils iOS (en version 7.x), mais avec le gros avantage d’être gratuit au téléchargement. Un jeu classique, aux écrans isométriques, simple et en principe avec une durée de vie… infinie !

Un système de jeu classique

boom-beach-ameliorations
Un système d’upgrades (améliorations) classique.

Vous êtes sur une île, sur laquelle vous allez construire votre QG et que vous devez équiper pour vous défendre. Les autres joueurs agissent de même, de manière désynchronisée. A vous d’avancer suffisamment vite pour pouvoir construire vos défenses et les activer si jamais vous êtes attaqué – d’autant que cela arrivera plutôt lorsque vous serez déconnecté.

Une prise en main facile

Si vous avez déjà joué à Clash of Clans du même éditeur, vous ne serez pas perdu et pourrez commencer très vite à jouer. Sinon, un tuto est automatiquement lancé au premier démarrage du jeu. Faire évoluer votre base vous sera expliqué en mode pas à pas. Quant aux différentes interactions avec les éléments du jeu, elles sont parfaitement adaptées aux écrans tactiles. Le jeu est très bien pensé sur ce point !

Des graphismes très agréables

boom-beach-graphiques
Graphiques dans Boom Beach

Vous apprécierez les graphismes du jeu ! Les vues isométriques permettent tout à la fois une bonne vision des actions et une bonne accessibilité à l’écran des différents objets, matériels et militaires à faire évoluer. Les couleurs sont agréables, ni trop vives, ni trop pastels. les détails sont poussés, notamment au niveau des décors mais aussi au niveau des bases et des véhicules militaires. Quant aux personnages, ils sont souvent rigolos.

Par ailleurs, nous avons trouvées les animations absolument parfaites. Les graphistes et les développeurs de l’éditeur ont réalisé un travail très propre à ce sujet, qui rend le jeu très agréable à jouer.

Un son un peu répétitif

En revanche, vous apprécierez beaucoup moins les sons ajoutés à la bande audio. Rien à redire à propos des différentes musiques, douces et agréables, et dont les rythmes ont tendance à accélérer aux moments les plus actifs du jeu. Mais les bruits des explosions et des mitraillages, au moment des attaques, sont finalement plutôt répétitifs.

Et dans le même temps, les animations perdent de leur charme quand on coupe le son. Au bout du compte, nous n’avons pas trouvé de juste milieu. Notre meilleure proposition : baisser le son à ces occasions, mais le remonter le reste du temps, parce que les musiques sont sympas et douces en dehors des attaques.

Une durée de vie… infinie

boom-beach-carte-du-monde
La carte du monde

C’est le gros avantage de ce jeu. Dans Boom Beach, vous gérez votre QG et sa construction, vous gérez la constitution de vos armées, de leurs mouvements et de leurs attaques exactement comme vous l’entendez. Ce qui fait que les possibilités de jeu sont infinies, et que le jeu le devient lui aussi, quasiment infini. Sauf bien sûr à vous faire totalement envahir par un ennemi, mais rien n’empêche de recommencer une nouvelle partie dans ce cas-là !

Pas si gratuit que cela

Au téléchargement, le jeu est gratuit. Sa version « freemium » permet de jouer un très grande partie du jeu. Mais pour pouvoir avancer plus rapidement, on peut aussi acheter des objets avec de l’argent réel. Et tout est fait pour nous y inciter. Les temps d’attente pour l’obtention des quantités de bois et de diamants nécessaires à la construction de nouvelles défenses et pour acquérir de nouvelles compétences peut alors paraître très long. Savoir qu’on peut réduire ce temps en dépensant un peu d’argent réel peut dès lors devenir ces achats rapidement tentants… C’est exactement le genre de pratique que nous détestons, malheureusement, puisque l’éditeur navigue ici à la frontière de la vente forcée (mais sans vraiment la franchir).

Notre verdict

Le jeu est addictif, bien pensé, facile à jouer, et les graphismes et les animations sont tout à fait sympas. Les musiques de la bande son sont agréables, mais les bruitages de baston le sont un peu moins. Le jeu est finalement assez classique et nous lui accordons un 15/20 du fait de sa qualité mais aussi, à son détriment, de sa « gratuité » relative.

Note finale: 15/20



Bio de l'auteur Philippe Hays:
Bien qu'ayant peu pratiqué les jeux sur console, je me suis en revanche très vite intéressé aux ordinateurs familaux dans un premier temps, et aux jeux sur Mac ou PC ensuite. Aujourd'hui, la formidable explosion de jeux en ligne, et notamment sur tablettes et smartphones, est pour moi un sujet d'intérêt tout particulier. Les progrès incessants des équipements et des logiciels en font en effet un domaine d'étude tout à fait passionnant.


Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l'auteur et ne reflètent pas nécessairement celles du site LeGamer.com

Commentaires sur Test de Boom Beach